Security Awareness While Traveling / sécurité en déplacement

Sensibilisation à la sécurité en déplacement

Xactly

Introduction

Les médias continuent de présenter des reportages sur des dirigeants d’entreprises, des travailleurs de l’industrie du pétrole et des voyageurs ordinaires qui ont été victimes d’enlèvement, de vol à main armée et de meurtre à l’occasion de déplacements à l’étranger. Récemment, une Canadienne a été kidnappée dans le nord du Nigeria et ses ravisseurs exigeaient 136 000 $ pour sa libération. Elle était conseillère financière et se trouvait au Nigeria avec d’autres Canadiens dans le cadre d’un programme d’échange. Elle a été enlevée alors qu’elle entrait dans une maison, après avoir pris part à une activité sociale. On signale également régulièrement l’enlèvement de travailleurs de l’industrie du pétrole par des rebelles en Amérique du Sud et en Afrique; il semble que ce type d’incident soit en croissance.

Discussion sur la sensibilisation à la sécurité en déplacement

Il est extrêmement difficile de déterminer l’ampleur réelle de ce problème, mais diverses compagnies d’assurance et d’autres sources offrent des statistiques intéressantes. Par exemple, il y a quelques années, le service de gestion des crises d’AIG à Philadelphie a rapporté « plus de 20 000 cas d’enlèvements contre rançon par an, dont 48 % en Amérique latine ». D’autres rapports laissent croire que la menace d’enlèvement est en fait beaucoup plus grave que ce qui est rapporté publiquement. Certains estiment que le nombre réel d’enlèvements est de 5 à 6 fois supérieur au nombre de cas signalés. Cela est principalement dû à la méfiance à l’égard des corps policiers locaux ou même à leur participation directe. Certains reportages exposent les circonstances dans lesquelles les visiteurs et les travailleurs étrangers ont été victimes de vol, d’agression et d’homicide. À l’occasion d’un incident survenu il y a environ un an, deux Canadiens ont été attaqués alors qu’ils faisaient une randonnée en Afrique du Sud. Les agresseurs ont brutalement poignardé les deux Canadiens, qui ont failli
avoir le temps de se vider de leur sang avant d’être retrouvés et transportés en lieu sûr.

Le risque est bien réel dans plusieurs pays du monde, qu’il s’agisse de voyages d’affaires ou de vacances. Parmi les pays qui figurent en tête de liste en ce qui a trait au risque d’enlèvement ou de violence, mentionnons le Brésil, la Colombie, le Venezuela, l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Afghanistan et le Mexique. Ainsi, ces pays offrent des occasions pour de nombreuses industries d’étendre leurs affaires. Les meilleures méthodes pour se protéger en voyage dans ces régions font souvent l’objet de débats. Plusieurs mesures très simples peuvent être adoptées pour diminuer vos risques de devenir une cible, dont :

  • Évitez de voyager avec des compagnies aériennes et des transporteurs qui sont reconnus pour comporter un risque élevé et un faible niveau de sécurité.
  • N’utilisez pas d’articles d’identification ou qui vous lient à votre entreprise, dont ceux qui vous identifient comme membre de l’équipe de direction de votre société.
  • Évitez de réserver une chambre d’hôtel au nom de votre société. L’affiliation à votre société ne doit apparaître nulle part dans votre itinéraire.
  • Passez aussi peu de temps que possible dans les lieux où les étrangers ou les touristes sont susceptibles de se réunir, comme les boîtes de nuit, les bars ou les lieux touristiques.
  • Évitez les vêtements et les comportements qui pourraient vous faire repérer comme personne de valeur. Tentez de demeurer discret en toutes circonstances.
  • Ne discutez pas de vos plans de voyage ou de votre emploi du temps avec le personnel de l’hôtel; il pourrait s’agir d’informateurs criminels.
  • Évitez d’utiliser toujours la même entrée ou sortie lorsque vous séjournez à l’hôtel. Il est bon de changer l’heure à laquelle vous quittez votre hôtel chaque jour et de planifier votre journée de travail de façon à être de retour avant la tombée de la nuit.
  • Méfiez-vous de toute rencontre fortuite à l’hôtel, à proximité de l’hôtel ou pendant vos déplacements. Ne divulguez aucune information personnelle ou professionnelle.
  • Ne vous mettez jamais dans une situation compromettante.

Dans certains cas, il peut être souhaitable d’envisager une évaluation des risques par des professionnels de la sécurité expérimentés qui peuvent fournir l’information la plus récente sur votre destination, votre profil de risque ou celui du personnel de votre entreprise, et recommander des options adaptées à votre situation. La meilleure façon de survivre à un enlèvement ou à tout autre incident violent est de veiller à éviter les situations où vous pouvez devenir une victime.