William Bud Garrick

Bud Garrick, Vice président
Bud Garrick, Vice Président

En 2001, alors qu’il commandait le Détachement de soutien aux enquêtes du Service national des enquêtes des Forces canadiennes (SNEFC), William Bud Garrick a dirigé une équipe de police internationale qui enquêtait sur des allégations de corruption, de fraude et d’activités sur le marché noir impliquant certains membres du personnel de l’OTAN déployés en Bosnie. Ses efforts lui ont valu le Prix du Chef d’état-major, suivi d’une Mention élogieuse du Vice-chef d’état-major de la Défense et de son entrée à l’Ordre du mérite militaire.

Ces distinctions ne font qu’effleurer la surface d’une carrière diversifiée de 30 ans au cours de laquelle Bud Garrick a dirigé et supervisé des opérations de police, de renseignement et de sécurité aux échelles nationale et internationale. Au cours de cette carrière diversifiée, il a entre autres joué un rôle de chef de file dans le cadre de nombreux projets de sécurité pour les Forces armées canadiennes et en particulier l’Aviation royale canadienne.

Bud a également été directeur général adjoint du Service canadien de renseignements criminels (SCRC). Cette organisation interorganismes coordonne et partage les renseignements criminels entre les services de police qui en sont membres. Sa carrière dans la police militaire a culminé avec sa nomination à titre de commandant du SNEFC, où il relevait directement du grand prévôt (chef) de la police militaire du Canada.

En tant que vice-président de Presidia, le rôle principal de Bud Garrick consiste à donner des conseils stratégiques et opérationnels en matière de sécurité, de renseignement et d’enquête ainsi que son soutien à de nombreux ministères fédéraux, organismes provinciaux et sociétés privées.