Assessing and Tracking Threats / suivi des menaces

Évaluer et assurer le suivi des menaces – Protéger vos employés et votre entreprise

Stephen Moore

Introduction à l’évaluation et au suivi des menaces

Les récents incidents de violence en milieu de travail au Canada illustrent tragiquement ce qui se produit lorsque des menaces se matérialisent; ils servent de rappel brutal aux entreprises de tout le pays quant à leur responsabilité de protéger leurs employés dans un esprit de « diligence raisonnable » et d’« obligation de prudence et d’attention ». Ces situations de violence se manifestent rarement, voire jamais, sans certains indicateurs prédictifs. Il est d’autant plus important de mettre en place des procédures appropriées pour assurer le suivi et évaluer les menaces qui pèsent sur vos employés. Prenez le temps d’examiner les recommandations suivantes afin de déterminer si votre entreprise est prête à faire face aux menaces qui pèsent sur ses employés.

Définir la « menace »

Une menace devrait déclencher une certaine forme d’action : qu’il s’agisse simplement de documenter l’incident dans un registre de sécurité ou d’informer les autorités policières. Mais d’abord, il est important de s’assurer que tout le monde comprend ce qui constitue une « menace » pour la société. Alors que certaines menaces comme les menaces de mort ou de lésions corporelles graves sont évidentes pour la plupart des gens, d’autres peuvent l’être moins. Les menaces peuvent viser à perturber les affaires, les employés ou les différents services de la société (p. ex., les ressources humaines) et peuvent être verbales ou écrites. Parce que chacun a un niveau de tolérance différent quant à ce qu’il considère une menace, il est important que la société définisse la menace clairement pour tous les employés. Les employés devraient être encouragés à faire preuve de prudence et à suivre l’adage sur la sécurité aéroportuaire : « Si vous voyez [ou entendez] quelque chose, dites-le. »

Définissez ce qui est considéré comme une « menace » du point de vue de la société pour vous assurer que chaque employé comprend le moment où une mesure de suivi doit être prise, qu’ils se sentent menacés ou non.

Énoncer les mesures à prendre par les employés à la suite d’une menace

Une fois que se pose une menace correspondant au seuil défini par l’entreprise, il faut déterminer les mesures de suivi appropriées. Face à une menace grave et immédiate, appeler la police est une première étape évidente; cependant, il est important que toute menace, qu’elle nécessite l’intervention de la police ou non, soit également signalée à la direction de la société. Selon la taille de la société, cette information transite par l’agent de sécurité de la société ou par la personne chargée du contrat avec l’agence de sécurité. L’information détaillée sur les procédures de signalement doit être clairement exposée, y compris la façon de déposer un rapport, le délai de signalement et les mesures à prendre si une menace est reçue en dehors des heures d’affaires, pour ne citer que quelques considérations.
Indiquez clairement à vos employés les mesures à prendre à la suite de la réception d’une menace, y compris à qui, comment et quand fournir les rapports.

Définir les procédures d’évaluation de la menace

Une fois qu’une menace est signalée et que des mesures immédiates (comme appeler la police) ont été prises, la direction doit décider quelles mesures supplémentaires sont justifiées, le cas échéant. Il peut s’agir d’améliorer la posture en matière de sécurité, d’envoyer un avis aux employés ou simplement de s’assurer que la menace est correctement enregistrée à l’aide des 5 questions clés (qui, quoi, quand, où et comment).

Après l’adoption des mesures immédiates nécessaire à protéger vos employés contre une menace imminente, la direction doit examiner la menace afin de déterminer quelles mesures supplémentaires sont nécessaires, s’il y a lieu.

Suivi des menaces

Toutes les menaces reçues par une entreprise ou ses employés doivent être enregistrées et faire l’objet d’un suivi. Cela permettra de s’assurer que des menaces reçues par des personnes différentes ou dans des formats différents ne seront pas interprétées à tort comme des événements isolés. Le suivi sert également de registre permanent pour aider les services de police ou les conseillers juridiques de la société à prendre des mesures supplémentaires, au besoin. Un système de suivi des menaces n’a pas besoin d’être complexe ni coûteux.
Il devrait toutefois être aussi détaillé que possible et, à tout le moins, inclure l’information suivante :

  • Qui a reçu la menace?
  • Quand et où la menace a-t-elle été reçue?
  • Le contenu précis de la menace – aussi exactement que possible, décrire ce qui a été dit ou comment l’information a été reçue
  • Toute information sur la ou les personnes à l’origine de la menace
  • Toutes les mesures de suivi ayant été prises

Toutes les menaces doivent être signalées et faire l’objet d’un suivi aussi précis que possible (utiliser les 5 questions) pour faciliter l’enquête ou les mesures de suivi.

Examiner et analyser les menaces

Un responsable dans la société devrait être affecté à l’examen et à l’analyse des menaces sur une base régulière. Les menaces dont le suivi est assuré et qui sont signalées conformément à ce qui précède devraient être rassemblées et étudiées afin de dégager les tendances ou des indications d’escalade et, en présence de risque supplémentaire, les autorités policières devraient être consultées et la direction de la société devrait être informée. Cette responsabilité incombe normalement à l’agent de sécurité ou au personnel de sécurité de la société. Toutefois, la responsabilité de s’assurer que l’information est recueillie et qu’on y donne suite lorsque nécessaire, demeure la responsabilité de la direction à tous les niveaux.
Une bonne communication mène à de bonnes stratégies d’atténuation des menaces et à une bonne conscience situationnelle à tous les niveaux de votre société.

L’information sur les menaces devrait être recueillie et analysée et, en présence de risque, les autorités policières devraient être consultées, et la direction de l’entreprise informée.

Conclusion

L’évaluation et le suivi des menaces n’ont pas à être des activités coûteuses ni compliquées. Bien sûr, les grandes sociétés auront nécessairement besoin de plus de ressources pour consigner les menaces et en assurer le suivi; mais, avec un bon plan de communication et de renseignement, il n’est pas si difficile de mettre en place un programme efficace d’évaluation et de suivi des menaces. Les recommandations ci-dessus vous aideront à prendre des décisions éclairées pour protéger vos employés et votre entreprise.